Keeping French « Bien vivant » in canada

Keeping French « Bien vivant » in canada

Lynnda is a “migrant” from a tiny village, St. Clément, near Rivière du Loup in Quebec who I became friends with in the mid-90s. What her story to try to keep french alived in Ottawa and Ontario. (From Elizabeth Smith, Journalist and Communicator specialist in International Development)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s